CIDFF des Yvelines est spécialisée dans la lutte contre les violences conjugales et intrafamiliales.

La violence conjugale n'est pas un conflit mais un délit passible d'une peine d'emprisonnement.

Le CIDFF des Yvelines est un partenaire incontournable depuis 1982, acteur luttant contre toutes les formes de violences sexistes et plus spécifiquement les violences conjugales et intra familiales.

En 2011, 2772 demandes concernaient des questions liées à des violences récemment subies. Par sa connaissance des problématiques des femmes victimes de violences(conjugales, viols, agressions sexuelles, harcèlement sexuel, mutilations sexuelles, mariages forcés)le CIDFF est sollicité pour :

  • Informer, accompagner dans les démarches policières, judiciaires, médicales, sociales et professionnelles,
  • Sensibiliser et informer des partenaires qui travaillent au contact de femmes victimes de violences ( police, gendarmerie, travailleurs sociaux, médecins, magistrats),
  • Prévenir avec des interventions dans des établissements scolaires, en organisant des journées sensibilisant le grand public et les entreprises,
  • Ecouter, repérer le problème et le besoin des victimes et de leur entourage.

Quelques éléments spécifiques à prendre en considération dans notre accompagnement des victimes de violences conjugales
Les violences conjugales sont à considérer comme des traumatismes de type II.
Le traumatisme de « type II » provoque un état de stress post traumatique (ESPT).

Les victimes pour la plupart ont subi, pendant des années, des coups et blessures, des tentatives de meurtre, des viols répétés dans l'enfance ou des agressions sexuelles (viol, viol en réunion) ainsi que des violences psychologiques.

Ces violences répétées vont altérer profondément l'identité personnelle et sociale des victimes de violences conjugales et expliquer qu'elles manifestent de façon plus durable des troubles aigus de l'identité et une perte importante de l'estime de soi qui, sur le long terme, ont un effet puissant, déstructurant et désorganisateur pour les victimes et leur entourage, particulièrement les enfants.

Définition des violences conjugales
Les violences conjugales se distinguent des conflits de couple en difficulté.

Elles se définissent par :

  • Des violences physiques : coups, mutilations, meurtres,
  • Des violences sexuelles : viol, agression sexuelle, proxénétisme,
  • Des violences psychologiques : chantage, insultes, humiliation/dévalorisation, menaces, pression, jalousie excessive...
  • Des privations et contraintes : vol, destruction de propriété, contrainte (enfermement, séquestration), privation d'autonomie (confiscation de revenus, de véhicule), volonté d'aliénation (aliénation économique, administrative).

L'absence de blessures physiques ne signifie pas une absence de violences.

 

L'accueil spécifique des victimes a plusieurs objectifs :

Rendre aux victimes leur plein droit en les informant sur les procédures judiciaires et d'indemnisation, Donner aux victimes des réponses adaptées et les reconnaître comme victimes.

Les juristes du CIDFF des Yvelines donnent une information sur les procédures, elles apportent une aide aux démarches auprès de la Police ou des Tribunaux (aides juridictionnelles, dossiers de Commissions d'Indemnisation des Victimes d'Infractions Pénales, assurances.....).

Elles ont un rôle d'accompagnement et d'explication essentiel au cheminement de toute victime d'infraction pénale.

Cet accueil s'effectue également en relation avec les hôpitaux, les médecins, la Police et la Gendarmerie, la Sécurité Sociale, la Caisse d'Allocations Familiales, les associations et le tissu social des communes et du département.

Les victimes viennent spontanément ou sont envoyées par les structures comme les Mairies, la police et l'INAVEM dans le cadre du numéro vert national (08Victimes - 08.842.846.37)

Vous êtes victime :

  • De violences familiales,
  • De viol ou de toute autre agression sexuelle,
  • De harcèlement moral ou de harcèlement sexuel,
  • D'abandon de famille,
  • D'escroquerie, d'abus de confiance,
  • D'agressions verbales et de harcèlement moral,
  • D'agressions physiques.

Vous êtes victime ou témoin de violences?
Au moindre doute, contactez le CIDFF des Yvelines, vous serez reçu(e) dans les meilleurs délais par l'un de nos professionnels.

CIDFF des Yvelines - 29, place des Fleurs - 78955 Carrières sous Poissy
01 30 74 21 01
cidff78@club-internet.fr

Composez le 08Victimes - 08.842.846.37

Retour en haut de page

Actualités

Il n’y a aucun article.

Lutte contre les violences